Whilhelm Wagenfeld


Aussi bien ses œuvres que sa biographie témoignent que Wagenfeld fut essentiellement un artisan, ou plutôt un artisan moderne, qui est parvenu à s’insérer dans les mécanismes industriels de la production. Ce n’est pas par hasard si son nom est lié à l’aventure du Bauhaus de Weimar.
Né à Brême, il fréquenta l’école des artistes et métiers puis fit son apprentissage dans l’atelier de dessin d’une usine d’argenterie. Sa prochaine étape fut l’atelier des métaux du Bauhaus, dirigé par Moholy-Nagy : il fut tout d’abord élève en 1923, assistant en 1926 puis enseignant en 1929. Au cours des années suivantes, il commença à collaborer avec l’industrie. Dans l’après-guerre, il déménagea à Berlin, où il enseigna le design industriel. Il a aussi produit seul des objets métalliques.